Un Fanzine par Mois — rencontre & raconte :

CitErne Riso sur meR LaurencE 666 ColLectif de RêvE MatièrE GrASse Pain Perdu Next RevEl RenAud Thomas Plume Hecquard Margot CriseO SolO ma Non trOPpo Neb Land PapAyep Antoine MArchalot ThimothéE OstermanN SamMy stein PiErRe  FErRero NebEl PresS L'ApPat Stachmoule Decadence Un Fanzine par Nous Louis Lanne Quintal Éditions Calc Éditions 3 Fois par Jour Contrôle Turbo Sprinkle Équinoxe Souviens ten-zan Zitrance Soleil d'hiver Zine Panique Paper-cut TCHOUC tchouc La Bûche Fidele édition Paradise City maison fumeTti La BagaRre Men Only ErRratum [Sic] journal MöKki J'apPrends Flirt Madame GribouiLli Flûtiste Baie des Machines Turbo time travel Crachoir La MaquereLlE Bien, Monsieur Gorgonzola NoVland
📖

Riso sur Mer

C’est qui & c’est quoi Riso Sur Mer ?

Riso Sur Mer est un collectif basé entre Paris, Glasgow et Tahiti. Entre métropole et archipel français, les courants marins ont guidé Mari Campistron, Élise Rigollet, Inès Gradot, Joséphine Ohl et Margaux Bigou à se rencontrer autour de la pratique de la risographie. Ces relations extra-maritimes prennent leur place sous forme d’éditions & impressions limitées.

Comment est né le projet de maison d’édition ?

Nous avons toutes les cinq fait des études en école d’art (graphisme, illustration, animation). Certaines se sont rencontrées lors de leurs études à Paris, d’autres chez RISOTTO studio à Glasgow.
En 2017, après avoir participé à notre premier festival de fanzines à cinq, nous avons décidé de solidifier cette première collaboration avec la formation de Riso Sur Mer, de manière assez organique. Le collectif nous permet de nous retrouver autour de projets personnels et collaboratifs, qui diffèrent de nos pratiques respectives. C’est aussi une façon d’expérimenter ensemble en essayant de nouveaux formats, reliures ou mélanges de couleurs et en développant des propositions graphiques que l’on n’aurait pas l’occasion d’expérimenter pour nos projets individuels.
On imprime toutes nos éditions, la production et la reliure font tout autant partie du processus et du plaisir que la création des visuels.

C’est quoi l’histoire derrière ce nouveau fanzine ?

Ce nouveau zine, intitulé Feelings / Fillings, évoque l’idée de ce qui ne se voit pas, ce qui est intangible, opposé au contenant, au contenu. Sa singularité réside dans le dialogue qui se crée par juxtaposition de nos univers graphiques. On y retrouve quelques idées imagées ou abstraites du plein et du vide émotionnel et physique ; l’amour comme un serpent qui se mord la queue, se dévore puis se consume ; un bouquet de roses offert meurt dans un vase qui finit vide.

Qui y participe ?

Nous ne collaborons pas toujours à cinq sur nos projets, et puis nous avons parfois des « guest », mais sur celui-ci nous avons toutes participé : Mari Campistron, Élise Rigollet, Inès Gradot, Joséphine Ohl et Margaux Bigou.

Quels sont les projets actuels et d’avenir pour Riso Sur Mer ?

Nous allons participer à plusieurs festivals et postuler à des résidences pour pouvoir travailler physiquement ensemble en 2023, stay tuned !

Qu’est-ce que tu dirais à quelqu’un qui s’apprête à « lire »
votre fanzine ? 

Après Looooops, notre zine sorti l’année dernière qui séparait nettement nos travaux dans sa conception et son assemblage, nous avons souhaité fusionner nos différents univers dans Feelings / Fillings. Un peu comme une poupée russe qui se fait et se défait, les différentes propositions s’encastrent et se superposent les unes aux autres et offrent plusieurs possibilités de lecture. Le zine se feuillette, il n’a ni début ni fin ; ce sont les associations d’images qui suscitent la surprise et créent le rythme. Sur chaque page, un dialogue se crée entre plusieurs univers qui se rencontrent et qui ensemble créent des images dont nous avons eu la surprise.

rédigé par ☞ Yann Quelennec
Liens:

( Parfois indisponible dsl. )