Un Fanzine par Mois — rencontre & raconte :

ColLectif de RêvE MatièrE GrASse Pain Perdu Next RevEl RenAud Thomas Plume Hecquard Margot CriseO SolO ma Non trOPpo Neb Land PapAyep Antoine MArchalot ThimothéE OstermanN SamMy stein PiErRe  FErRero NebEl PresS L'ApPat Stachmoule Decadence Un Fanzine par Nous Louis Lanne Quintal Éditions Calc Éditions 3 Fois par Jour Contrôle Turbo Sprinkle Équinoxe Souviens ten-zan Zitrance Soleil d'hiver Zine Panique Paper-cut TCHOUC tchouc La Bûche Fidele édition Paradise City maison fumeTti La BagaRre Men Only ErRratum [Sic] journal MöKki J'apPrends Flirt Madame GribouiLli Flûtiste Baie des Machines Turbo time travel Crachoir La MaquereLlE Bien, Monsieur Gorgonzola NoVland
📖

Pain Perdu

C’est quoi Pain Perdu ?

Alors Pain Perdu c’est nous, on est un couple : Camille Leplay qui est graphiste et Hector De La Vallée qui est illustrateur. À force de fréquenter les éditions FP&CF, on s’est dit que nous aussi, on aimerait faire des livres. On a donc eu l’idée de Pain Perdu début 2021. On a acheté une riso et on s’est lancé lors de notre emménagement au Havre. On est une association à but non lucratif, à la fois maison d’édition et aussi atelier d’impression, soit pour des gens du coin, soit pour nos projets à nous. Ça nous permet d’équilibrer les comptes de l’asso, de rencontrer plein de gens et d’expérimenter des choses. On n’est pas des grands techniciens de l’impression riso : pour l’instant la machine est dans le garage et on doit utiliser un pc de de 2008 pour lancer des tirages. On façonne dans notre chambre, on relie dans le salon, on découpe chez les copains.. Mais on aime bien ce côté un peu bricole.

Comment les projets Place  de ma mob & Saveur  bonheur sont-ils nés ?

On a découvert le travail de Mathilde Paix sur internet il y a quelques temps, avant la création de Pain Perdu, et on lui a acheté un fanzine. On continuait à regarder son travail parce qu’on trouve vraiment qu’elle a un truc à elle qui se détache dans le paysage des jeunes auteur.ices. Alors quand on a créé PP, on a tout de suite pensé qu’on aimerait faire quelque chose avec elle.
Lasse Russe, Hector le connaît par le dessin depuis quelques années maintenant. Ils ont même collaboré ensemble sur une fresque et une pochette de disque. La première sortie de Pain Perdu, c’est lui : Les Glaciers de La Meuse. On avait envie de retravailler avec lui après cette première expérience, et on savait qu’il avait des dessins qu’il faisait comme ça, des petites scénettes un peu tristes, drôles, poétiques, alors on lui a proposé de nous en faire quelques uns qu’on pourrait réunir dans un fanzine.

Quelles sont vos ambitions & quelle  est  votre  ligne  directrice en tant que maison d’édition ?

Pour l’instant on fait surtout des zines de bd ou plus largement des recueils de dessins à texte , mais rien n’est fermé, on a quelques projets secrets dans les tiroirs. On aimerait faire un ouvrage un peu costaud par an, à l’image des Glaciers de la Meuse qui faisait 76 pages. On a envie d’éditer des choses qu’on aime et que ça se fasse sans pression, ni pour nous, ni pour les auteurs. On veut surtout continuer à sortir des zines à des prix abordables, le plus régulièrement et naturellement possible.

Quels sont vos projets pour le futur?

On est en pleine préparation du volume 2 d’un fanzine avec Mathilde Payen, on va faire fin septembre une expo de ses planches et une soirée de lancement ici au Havre, à Fanzine Uzine. C’est une asso havraise qui a ses locaux dans un bar du centre du Havre et qui met à disposition un fond de fanzines, ils ont plus de 1000 titres maintenant, et ils organisent pas mal de rencontres avec des activistes du fanzinat.
On va aussi continuer à éditer en français les comics de Brian Van Gold qui est un américain qui s’auto-publie à Oakland, on en a déjà sorti 2 et on en a un de prévu pour fin 2021.
On aimerait rebosser avec Mathilde Paix sur un zine, et peut-être sur un projet un peu plus conséquent, si les finances le permettent.
Hector va sans doute faire un jeu de tarot pour la fin de l’année, et on a contacté quelques auteur.ices ces dernières semaines avec qui on aimerait bosser.

Que diriez-vous à quelqu’un qui s’apprête à lire:
Place de ma mob & Saveur bonheur  ?

Mathilde Paix et Lasse Russe sont des gens très talentueux en plus d’être de bonnes personnes.

rédigé par ☞ Yann Quelennec

( Parfois indisponible dsl. )